Suivre

©2018 by Mind The Gap. Proudly created with Wix.com

DSC06772.JPG

MIND THE GAP

Mind the gap est un procédé d'installation modulable qui s'adapte à l'architecture dans laquelle elle s’insère.

Mind  signifie l'esprit, la pensée, Gap est le fossé, l'écart, l'expression Mind the Gap souvent accompagnée de between the train and the platform se traduit généralement dans la formule française suivante, Faites attention à l'intervalle entre le train et la plate forme. Il s'agit d'une mise en garde pratique qui s'applique à une situation concrète. Mais cette phrase, sortie de ce contexte précis, évoque beaucoup plus; garder à l'esprit l’écart, prendre conscience de cet écart, être attentif, être à l'affut...

Mind the Gap est un conseil judicieux qu'il faut sans cesse garder à l'esprit, plus particulieremet si on l'associe à l'acte perceptif. Cette expression nous rappelle la responsabilité du phénomène de perception au sein du couple "voir et savoir". Comment il faut sans cesse ne se satisfaire d'aucun état de contemplation, mais toujours interroger la vision, aiguiser la faculté à comprendre le monde visible, afin de ne pas être trompé et manipulé. Cet intervalle, cet écart qui peut être associé à la distance qui sépare l'idée que nous nous faisons de la réalité et la réalité elle même, la vision que nous avons d'une chose et la perception que nous en avons. La distance qui existe entre ce que l'on voit d'un objet au premier regard; son enveloppe, son contour, sa surface, et la façon dont on le perçoit après en avoir fait l’expérience physique et visuelle, la manière dont on l'appréhende par la suite, de par sa composition, sa structure interne. Non seulement il faut prendre conscience de cet interstice, mais il faut également prendre le temps d'engouffrer son regard dans la brèche, et de s'abandonner dans les profondeurs de ses différentes strates.

 

EDITH GALLOT

Artiste diplômée en 2015 à l’École supérieure d’art et média Caen-Cherbourg.

Guidée par le phénomène de perception appliqué à l’espace et à l’architecture, Édith Gallot cherche à stimuler la conscience perceptive du visiteur, en troublant son rapport à l’espace et en l’incitant à se questionner sur sa propre présence. A travers le dessin et l'installation in-situ, l'artiste explore le caractère anthropomorphique des espaces architecturaux et cherche à révéler comment ceux ci influencent et façonnent nos émotions. En composant avec les lignes de forces qui composent un espace, jouant de confusion par l'imbrication du concave et du convexe, du tangible et de l'immatériel, c'est par un dispositif sensible en tension que l'artiste propose une expérience émotionnelle de l'espace.

 


DSC06792.JPG
 

"Chaque élément qui habite un espace, ou est constitutif de cet espace, qu'il soit naturel ou réalisé par l'homme, possède un principe interne. Il est nécessaire de concevoir la forme de par son intériorité pour rendre perceptible sa pulsation. Il s'agit donc, en quittant l'illustration réaliste, de capter les lignes qui structurent toute chose, d’observer les relations qu'elles entretiennent entre elles, et par un jeu de composition, de dépasser la simple vision pour proposer une expérience perceptive."

 

DESSINS

Show More
 
 

INSTALLATIONS

Compositions spatiales

Fils, câbles élastiques et poids en plomb, dimensions variables, 2015, ESAM Caen.

DSC06798.JPG
DSCN6010.JPG

Fils, câbles élastiques, lumière noire, dimensions variables, 2014, ESAM Caen

 

Fils, câbles élastiques, poids en plomb, lumière noire, dimensions variables, 2016,
Lycée Jean Rostand Caen.

DSC08521.JPG
DSC08685.JPG

Fils, câbles élastiques, poids en plomb, adhésif noir, 2016, Lycée Jean Rostand Caen.

Adhésif noir, dimensions variables, 2016 Lycée Jean Rostant Caen.

DSC08705.JPG
 
11427389_1081047285238923_11915548360233

Mind the Gap ( en haut à droite) pour l'exposition À Suivre, 2015, ESAM Caen.

 
Show More
 

Bambou,

Installation projection sur modules de papiers suspendus, dimensions variables, 2015, ESAM Caen.

 
 
_mg_1966.jpg
 

Le Havre,

Installation projection multiple sur modules polystyrène extrudé, dimensions variables, 2015, ESAM Caen.

 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now